Traduction en ligne, professionnelle ou assermentée : que choisir ?

traduction assermentée

L’avènement de l’internet a changé notre façon de communiquer et d’entrer en relation les uns avec les autres. L’accès à l’information est devenu universel. Les barrières ont été éliminées et les entreprises, services et entités du monde entier ont trouvé d’énormes facilités dans leur processus de mondialisation. Cependant, la barrière linguistique reste l’une des principales pierres d’achoppement dans la transmission des informations. Peut-être avez-vous besoin de traduire des documents professionnels ou personnels rapidement mais ne savait pas quelle méthode choisir. Traduction en ligne, professionnelle ou assermentée, quelle méthode vous conviendrait le mieux ?  Dans cet article, nous allons vous présenter les avantages et inconvénients des différentes méthodes de traduction.

 

La traduction en ligne

La traduction automatique en ligne est effectuée sans intervention humaine. C’est certainement un moyen rapide de faire les choses, mais ce n’est pas toujours le plus précis. Toutefois, certaines situations peuvent nécessiter une traduction automatique. Si vous avez besoin d’une grande quantité de contenu rapidement, de nature plus technique ou plus simple, les services de traduction automatique peuvent constituer la meilleure option. Les entrées de glossaire ou de dictionnaire ou les pages d’information génériques entrent dans cette catégorie de contenu.

Les traductions automatiques peuvent fonctionner pour les ressources internes, car vous n’avez pas nécessairement besoin d’une précision à 100 % pour ce contenu. Les gens comprennent le sens général de ce que vous essayez de dire, ce qui vous permet d’être un peu plus brutal. Cependant, vous devez vous assurer que ce contenu ne contrariera jamais vos clients, car ils pourraient l’interpréter comme un manque de professionnalisme.

Les avantages de la traduction automatique sont qu’elle est gratuite, en constante amélioration et pratiquement instantanée. Cependant, son faible taux de précision, son manque de contexte et son incohérence, selon la langue choisie, sont énormes

 

La traduction professionnelle

Nombreux sont ceux qui se demandent s’il est nécessaire de faire appel à un traducteur professionnel ou si n’importe quelle personne parlant la langue est suffisante.

Avantages techniques de l’embauche d’un professionnel :

  • Le message : un professionnel ne changera pas le message de l’écrit original, aussi simple et évident que cela puisse paraître, une mauvaise traduction change facilement tout ou partie du message de l’écrit original.
  • Orthographe et grammaire : un professionnel vérifie ces aspects en détail et offre un soutien à cet égard.
  • Style : les traducteurs professionnels respectent le style dans lequel le texte original a été rédigé. Nous écrivons tous différemment, c’est-à-dire que nous avons tous un style unique. L’écriture est une extension de la parole, elle reflète la personnalité et les sentiments des gens, ainsi que leurs expressions en fonction du contexte et du public auquel ils s’adressent. Un traducteur professionnel le comprend et le reflète dans la traduction, sinon les traductions perdraient le caractère unique de l’écriture originale. La traduction finale ne doit pas ressembler à une traduction, mais à un texte original.
  • La syntaxe en général : La façon dont les mots et les expressions sont combinés et ordonnés dans un écrit peut modifier la facilité de lecture, quel que soit le style, la syntaxe peut rendre la lecture plus ou moins agréable,
  • le traducteur professionnel offre un soutien dans ce domaine.

Avantages commerciaux de l’embauche d’un professionnel :

La traduction reflétera le professionnalisme de l’entreprise ou de la personne qui a rédigé l’original.
La traduction sera livrée en temps voulu.
La traduction peut être utilisée en toute confiance dans n’importe quel contexte : au tribunal, dans les médias, dans votre publicité, dans les processus techniques, etc.

Les inconvénients de l’embauche d’un professionnel :

Le coût peut être plus élevé : bien que ce ne soit pas toujours le cas, les traducteurs professionnels savent facturer le juste prix en fonction de questions telles que la difficulté du texte, la quantité à traduire, la langue à traduire et le délai de livraison.
Le délai de livraison peut varier : le délai d’un traducteur professionnel peut varier en fonction de la quantité de travail, et il ne compromettra pas la qualité de son travail afin de le livrer plus rapidement. D’autre part, un traducteur professionnel est plus rapide à traduire en raison de son expérience, donc si la charge de travail le permet, il est généralement beaucoup plus rapide que les traducteurs non professionnels.
Le processus peut être compliqué si le texte original est très mal écrit : le traducteur professionnel essaiera de reproduire le style original du texte, mais le style peut être difficile à interpréter selon le cas. L’avantage est que le traducteur professionnel peut offrir un soutien à cet égard.

 

La traduction assermentée

Confier le contenu à un traducteur professionnel permet de surmonter les aspects négatifs de l’utilisation de Google Translate. Les avantages de travailler avec des agences de traduction assermentée sont les suivants :

Elles interpréteront correctement le contenu : les IA peuvent traduire le langage, mais elles ne peuvent pas interpréter des éléments tels que le contexte, les métaphores, les slogans, les expressions idiomatiques et les nuances du langage comme le font les humains. Cela signifie que les significations ne sont pas perdues dans la traduction. Contrôle de la qualité : tout prestataire de services de traduction doit avoir mis en place des procédures, telles que la relecture et l’assurance qualité, pour livrer le contenu.

Transcréation : La transcréation est le processus d’adoption d’un message au cours de la traduction afin de s’assurer que l’intention, le style, les idiomes, le contexte et le ton sont fidèlement reflétés. La transcréation est un moyen de rendre le texte plus accessible au public en reflétant sa culture. Plusieurs paires de langues : en fonction de vos besoins linguistiques, vous devrez peut-être engager plusieurs traducteurs pour chaque projet. Ce problème peut être résolu si vous choisissez un prestataire de services de traduction qui a accès à des traducteurs du monde entier possédant des compétences différentes.

 

Les avantages d’une traduction assermentée

Approche professionnelle :

Avez-vous déjà eu une conversation avec un avocat ou un médecin ? Même lorsqu’ils parlent notre langue, on a l’impression qu’ils parlent dans une autre langue. Le jargon et la terminologie de chaque profession ou industrie représentent un labyrinthe insurmontable pour les traducteurs en ligne.

La traduction spécialisée de certains documents (contrats, procès-verbaux, dossiers médicaux, etc.) requiert une touche humaine, un spécialiste qui comprend non seulement les caractères ou les lettres, mais aussi les règles et les politiques de secteurs spécifiques.

Approche créative :

Donatella Versace l’a déjà dit : « La créativité naît d’un conflit d’idées ». Toute traduction représente un conflit de mots, de phrases, d’idées… Un traducteur automatique n’a pas la capacité de saisir une métaphore ou une allégorie. Son système, malgré tous les progrès, reste celui de la traduction littérale et programmée.

Le discernement humain, associé à notre capacité à contextualiser, nous permet de comprendre et de traduire le langage poétique (pour donner un exemple). Seul un spécialiste sera capable d’utiliser sa créativité pour donner un sens à des textes complexes et abstraits.

Concentration temporelle :

Le langage, étant une activité intrinsèquement humaine, est irrémédiablement lié à son contexte conjoncturel. Des mots qui étaient autrefois « bien vus » peuvent aujourd’hui mériter la censure, tandis que des idées qui étaient autrefois congruentes peuvent manquer de logique à l’époque moderne. Une traduction précise doit tenir compte non seulement de l’espace, mais aussi du temps. Seules les traductions humaines sont capables d’analyser et de comprendre les variantes sociales qui encadrent le langage. Il est important de préciser que la technologie n’est pas un ennemi, au contraire, c’est un complément très utile qui permet d’optimiser le temps. Cependant, les traductions assermentées nécessitent une intervention humaine afin de créer des documents précis en termes de langue, de pays et de culture.

 

Devenir traducteur : comment faire ?

Qui peut devenir traducteur ?

La première recommandation avant de décider de choisir le domaine de la traduction et de l’interprétation pour votre future carrière est la suivante : sachez quelles sont vos compétences et qualités linguistiques. Si vous avez le don d’apprendre de nouvelles langues et que vous êtes passionné par celles-ci, vous avez déjà gagné la partie. Si vous connaissez également votre langue maternelle, sa culture, ses expressions et son vocabulaire à la perfection, tant mieux. L’apprentissage d’une langue étrangère et la curiosité pour votre langue maternelle vous permettront d’étudier plus facilement dans le secteur de la traduction et de l’interprétation et de devenir un bon traducteur professionnel dans ce domaine de plus en plus compétitif.

Après avoir terminé vos études en traduction ou en interprétation, soit en tant que diplôme de premier cycle, soit en tant que diplôme de maîtrise ou de troisième cycle complétant d’autres études universitaires, vous serez en mesure de travailler en tant que traducteur ou interprète professionnel. Dans la profession de traducteur et d’interprète, il est très courant de trouver des professionnels indépendants disposant d’un important portefeuille de clients auxquels ils fournissent des services de traduction. Et n’oubliez pas que si vous voulez devenir traducteur assermenté, vous devrez également obtenir l’accréditation du ministère des affaires étrangères et de la coopération après avoir passé un test ou un examen.

Que faut-il faire pour devenir traducteur agréé ?

Nommé par une cours d’Appel, le traducteur assermenté est le seul à pouvoir traduire officiellement les documents administratifs. Il pourra traduire une variété de documents et doit donc être capable de retranscrire la forme et également le fond. Le candidat doit être titulaire d’une licence et avoir deux ans d’expérience professionnelle avérée en tant que traducteur. Le futur traducteur assermenté doit être de nationalité française, ou ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen. Pour être examiné, il doit également être titulaire d’un diplôme d’ingénieur technique, d’architecte technique ou équivalent. Il doit évidement avoir une compréhension courante (quasi-native) d’au moins une langue étrangère (langue source) ainsi qu’une solide compréhension de la culture du pays de la langue source, généralement acquise en y vivant et en y travaillant pendant une longue période.

Que fait un traducteur juridique ?

Un traducteur juridique est un professionnel qui traduit des documents juridiques. … Il ne suffit pas de traduire mot à mot, car il s’agit de documents ayant des effets juridiques.

Combien coûte un traducteur assermenté ?

La plupart des documents que les traducteurs assermentés traduisent sont des certificats d’une ou deux pages, tels que des certificats académiques, des extraits de casier judiciaire ou des certificats de mariage. Dans ces cas, il est courant de fixer un prix minimum pour une traduction assermentée, qui est d’environ 60-65 euros + TVA. Les traducteurs ayant moins d’un an d’expérience peuvent gagner entre 10,35 et 19,93 euros de l’heure. Avec cinq à neuf ans d’expérience, les traducteurs peuvent gagner entre 14,48 et 25,20 euros de l’heure. Avec plus de 20 ans d’expérience, un traducteur peut gagner de 20,36 à 44,62 euros par heure.

Combien coûte une traduction assermentée d’un diplôme ?

La plupart des documents que les traducteurs assermentés traduisent sont des certificats d’une ou deux pages, tels que des certificats académiques, des extraits de casier judiciaire ou des certificats de mariage. Dans ces cas, il est courant de fixer un prix minimum pour la traduction assermentée, qui est d’environ 60-65 euros + TVA.

Vous vous demandez peut-être ce qu’il faut étudier pour devenir traducteur de langue. Pour devenir un traducteur professionnel, vous devez suivre une formation linguistique spécifique. La meilleure façon d’y parvenir est d’obtenir un diplôme de traduction et d’interprétation, proposé par plusieurs universités.