Les erreurs à ne pas commettre pour interviewer un candidat efficacement

interviewer un candidat

L’entretien est la clé de la réussite d’une nouvelle embauche. Mais c’est plus qu’un simple dialogue. Voici les clés pour interviewer vos candidats de la meilleure façon possible. Les processus de recrutement en ligne ou en présentiel exigent certaines compétences de la part des candidats et, bien sûr, des recruteurs. Il est essentiel de savoir comment interroger un candidat au cours du processus de sélection. Trouver un nouveau professionnel qui soit suffisamment qualifié et en accord avec les valeurs de l’organisation n’est pas une tâche facile.

C’est pourquoi il est essentiel d’obtenir le plus d’informations possible de la part des personnes interrogées. Mais comment y parvenir ? Voici quelques conseils pour réussir un entretien d’embauche.

L’importance de savoir comment interviewer un candidat

Les départements des ressources humaines doivent être efficaces dans ces domaines pour couvrir les aspects opérationnels qui ont un impact sur le fonctionnement de l’entreprise. La sélection adéquate d’un professionnel ne permet pas seulement de couvrir un poste ou de fournir d’autres ressources au sein de l’organisation ; elle permet également au secteur du recrutement de gagner du temps en évitant de devoir répéter des processus de recherche et de sélection approfondis en cas de rotation du personnel.

60% des entreprises ont des problèmes de recrutement

Les entreprises espagnoles rencontrent un certain nombre de difficultés lorsqu’il s’agit de trouver de nouveaux professionnels. Pour commencer, on estime que 58,7% ont des problèmes de recrutement. À cela s’ajoute un taux de rotation de 21 %, qui oblige les entreprises à rechercher continuellement des candidats. Malheureusement, il faut en moyenne entre cinq et dix candidats et au moins 50 CV pour trouver le bon candidat.

Combien coûte une mauvaise embauche ?

À ce désagrément s’ajoute le coût d’une mauvaise embauche, un montant qui équivaut à 31 % du salaire annuel de ce travailleur et qui est également associé aux mauvaises pratiques lors du recrutement, au manque de temps, à l’impossibilité de gérer correctement les CV, à la mauvaise exécution des entretiens, etc.

Un mauvais recrutement peut également générer un mauvais environnement de travail, affecter les relations entre les employés, un manque de motivation, des résultats négatifs, entre autres aspects qui détériorent l’organisation.

 

1. l’incapacité à lire et à analyser les CV

Vous aurez probablement à traiter des centaines de CV. Bien qu’il s’agisse d’un processus épuisant, les analyser correctement sur la base de vos critères de recherche initiaux est un moyen efficace d’éviter des scénarios défavorables au cours du processus. La précipitation peut entraîner la sélection d’une personne inadaptée ou la perte d’un candidat idéal.

Pour éviter ce type d’erreur, il est conseillé d’utiliser un logiciel de recrutement. Il s’agit d’une plateforme qui comprend des filtres, des tags, des questions tueuses et d’autres méthodes de sélection qui accélèrent le recrutement. Et il le fait à tel point que, selon les données recueillies par Yelmo Cines après la mise en œuvre du logiciel, celui-ci a permis d’économiser jusqu’à 10 000 heures de projection.

2. incapacité à s’adapter à l’horaire du candidat
Il est conseillé d’être flexible par rapport aux possibilités du candidat d’organiser une rencontre. Il est vrai que dans le cas de la dynamique de groupe, il n’est pas facile d’être d’accord avec tous les participants. Toutefois, dans le cas de réunions en face à face, il est recommandé de proposer différentes options au cas où le candidat ne pourrait pas être présent pour des raisons professionnelles ou personnelles.

3. Faire attendre le candidat lors de l’entretien
C’est l’une des erreurs les plus courantes lors d’un entretien d’embauche. L’impunité ou l’attente excessive peuvent être interprétées comme un manque de respect, et avoir une influence négative sur la réunion. Le candidat peut avoir d’autres engagements ou, en raison de son retard, donner une mauvaise image de l’organisation. Cela affecte directement l’image de marque de l’employeur ou employer branding.

4. Ne pas avoir préparé des professionnels pour l’entretien
La conduite d’un entretien n’est pas un processus simple. Même s’il s’agit d’un chat, la conversation est orientée vers certains buts et objectifs en fonction de la sélection du personnel.

C’est pourquoi il est important que l’intervieweur soit une personne formée pour développer cette rencontre, grâce aux outils de communication, à la psychologie et au langage corporel.

5. Avoir des idées préconçues
Il est essentiel d’être clair sur ce que vous recherchez chez un candidat. Cependant, avoir un critère de recherche n’est pas la même chose qu’avoir des préjugés ou des idées préconçues sur un candidat. Cette erreur dans le processus d’entretien peut conduire l’organisation à passer à côté d’un bon choix pour son équipe.

6. Ne pas laisser le candidat s’exprimer
L’entretien d’embauche est l’occasion pour la personne de démontrer ses compétences et pour l’interviewer de confirmer différents aspects. Si l’enquêteur ne facilite pas la communication, votre évaluation ne sera pas efficace.

7. Interrompre le candidat
Parmi les erreurs commises lors d’un entretien d’embauche figure souvent l’interruption du candidat, qui affecte le développement de ses idées. Il est possible qu’au cours de ce processus, la présentation par le candidat de ses vertus soit limitée. Ne pas savoir écouter peut entraîner le gaspillage d’un candidat qui répond aux besoins de l’organisation.

8. Choisir des questions qui fournissent peu d’informations
L’enquêteur est dans une position où il ne doit pas poser des questions évidentes, mais il ne doit pas non plus poser des questions qui ne sont pas fructueuses. Évitez les questions pièges et découvrez les questions que vous devez poser lors d’un entretien d’embauche.

9. Ne pas prendre soin de votre marque employeur
L’entretien est l’un des premiers contacts directs du candidat avec l’organisation. En plus d’être une réunion pour accueillir un nouveau membre de l’équipe, c’est aussi l’occasion pour cette personne de repartir avec une image positive de l’organisation.

Plan du site